13 Minutes, Sarah Pinborough

Editions Castelmore

Sorti le 14 Novembre 2018

Lien d’achaici

 

Résultat de recherche d'images pour "livres"RésuméRésultat de recherche d'images pour "livres"

« Je suis morte pendant treize minutes. Et maintenant je veux savoir pourquoi. »

Natasha, seize ans et reine du lycée de Brackston, ne se souvient pas comment elle a fini dans les eaux glacées de la rivière. La seule chose qu’elle sait : ce n’était pas un accident.

D’après le proverbe, il faut être proche de ses amis et encore plus de ses ennemis. Sauf que, au lycée, il est parfois difficile de les différencier.

Ses amies l’aiment, Natasha en est sûre. Mais ça ne veut pas dire qu’elles n’ont pas essayé de la tuer…

 

Résultat de recherche d'images pour "fée "L’avis d’AméliaRésultat de recherche d'images pour "fée "

 

Natasha est morte pendant 13 minutes, elle est tombée dans une eau très froide et soudain plus rien. Elle ne se souvient plus de rien, sauf de Becca, son amie d’enfance sur laquelle elle pouvait compter. Ces deux jeunes filles se sont trouvées séparées par l’influence de l’apparence. Becca ne correspondant plus à un physique idéal, elle nuisait à l’image de Natasha. Elle l’a donc rejetée de son club des « Barbie ». Une distance et une rancune s’était profondément installée entre les 2amies, et c’est donc avec grande surprise que Becca se rapproche de son amie sur la demande de cette dernière. Les circonstances de l’accident de Natasha sont suspectes, et le comportement des membres de son clan est plutôt suspicieux. Elles s’engagent alors dans une enquête pour la vérité.

Un thriller plutôt intéressant puisqu’il soulève le problème de harcèlement scolaire, et d’influence d’un modèle de physionomie qui touchent beaucoup d’adolescents. Natasha est une personnalité influente sur son entourage, elle régit, domine, et manipule à la perfection. Son aura se répand sur l’ensemble des personnes qui la côtoient, même sur Rebecca qui pourtant la maudit. Becca est une jeune fille intelligente, elle s’est détachée de sa dépendance à son amie d’enfance. Mais avoir la possibilité de renouer ce lien semble bien plus important qu’elle ne veut se l’avouer. Elle se laisse donc séduire par ses souvenirs, et s’éloigne des autres personnes qu’elle aime. Elle cherche à comprendre ce qu’il s’est passé le soir où Natasha s’est noyée, et découvre bien des vérités plus perturbantes les unes que les autres. Je me suis attachée à Becca, elle a stimulé ma petite tête et je m’y suis même un peu identifiée. 

Une lecture que je recommande, vous prendrez plaisir au jeu. Les pièces du puzzle s’emboîteront-elles comme vous le pensez? 

Je remercie NetGalley pour ce service presse!

 

#Amelia 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *