À l’aube de ma nouvelle vie de Frédérique Hespel

Paru le 11 Octobre 2018 aux Éditions Déliées

Lien d’achat –> ICI

Résumé

Photographe et propriétaire d’une florissante galerie à Paris, Maggy est célibataire depuis peu. Le coeur en miettes, elle part se réfugier en Irlande, où elle va donner des cours de photographie à de jeunes artistes qui ont parfois traversé l’océan pour la rencontrer. Sur place, la colère fait doucement place à la mélancolie. Comment reprendre goût à la vie quand son premier amour est parti ? Qu’il est facile de s’abandonner à la tristesse quand plus rien n’a de saveur ! Maggy est persuadée que son coeur ne pourra plus jamais rien ressentir. Son séjour sur l’île celtique sera semé d’embûches, de rires, de larmes, de trahisons, de découvertes… mais sera surtout l’occasion d’une rencontre qui va changer sa vie à jamais et lui apportera ce sur quoi elle avait définitivement tiré un trait : l’amour.

 

L’avis d’Émilie

 

Lorsque j’ai fait la connaissance de Maggy je me suis très vite attachée à elle. Elle traverse une période difficile de sa vie, un chagrin d’amour n’est jamais simple à vivre, mais il faut avouer que l’histoire de Maggy m’a particulièrement touché. Je ne vous raconterais pas les raisons afin de ne pas tout dévoiler, mais sachez simplement que Maggy a gagné tous mon respect. Elle fait preuve d’une force incroyable que peu de personnes auraient malgré ce qu’on pourrait dire. Àu delà de sa tristesse et de ses pleurs, j’ai compris de quelle maturité elle avait fait preuve et de quel courage il lui avait fallu pour prendre la décision qui a changé sa vie. 

Elle va alors tenter de refaire surface en Irlande, cela fait longtemps que son amie Betty l’invite là-bas pour y donner des cours d’été et elle a enfin décidé d’accepter, espérant y trouver la force de tourner la page. Mais elle ne s’attendait pas aux multiples rencontres qu’elle allait faire et surtout pas à rencontrer quelqu’un comme Léo. 

Alors, que dire de Léo??? On se retrouve face à je dirais un homme Alpha comme on en rencontre souvent dans nos lectures. Sauf que là, il y a ce petit quelque chose en plus qui m’a fait fondre. Léo est un homme en souffrance (les autres aussi j’en conviens, mais là ce n’est pas pareil) il m’a touchée, m’a ému. Il n’a pas un fond mauvais et on sent vite que Maggy lui plait même s’il s’évertue à jouer le chaud et le froid. 

Ensuite, il y a toute la petite famille qu’on apprend à aimer. Rose, Georges, Raphaël, David et pourquoi pas Betty (mais elle c’est autre chose, vous le comprendrez vous-même). On tombe dans un environnement incroyable, entourée de personne exceptionnelles, Maggy va vivre un séjour unique, dans un cadre incroyable. Chacune de ces personnes, à sa façon va devenir une pierre à l’édifice qui va l’aider dans se reconstruction. 

Je vous recommande vraiment chaudement ce livre dont les pages se tournent sans même que l’on s’en rende compte. Un roman qui fait du bien au coeur. Qui nous transporte, nous faisant pleurer, sourire, rigoler, tant d’émotions qui se bousculent, pour mon plus grand bonheur. Il m’a vraiment été difficile de quitter ses personnages et ce joli pays qu’est l’Irlande. Je m’y suis tout comme Maggy, sentie chez moi, accueilli au sein de cette famille exceptionnelle. Bravo à Frédérique Hespel pour ce merveilleux roman et merci pour cet incroyable moment de plaintive. 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *