Mystérieux, Déchéance. Amandine RE

Résumé

Un tueur à gage tombe amoureux de sa cible…

Logen, ville de la déchéance humaine. Ville dans laquelle les sirènes de police ont remplacé les chants des oiseaux, où les gangs s’affrontent sans relâche au milieu d’une population pauvre, et sans défense, ou presque. Soit t’y naîs et tu te bats; soit t’y crèves. La drogue, les armes sont mon quotidien. Tout est une question de calculs, de fric, de choix. Un contrat signé : tuer l’autre pour de l’argent. Facile, tellement fait et refait que ça n’en sera que rapide. Mais cette fois-ci, la nana à liquider me plaît. Son nom ? Amyliana. Jolie brune plantureuse qui étudie à la fac le jour, et qui vend son cul la nuit. Le plan ? Instaurer un climat de peur, la faire flipper autant que cogiter pour enfin la buter. Mais c’est elle, c’est moi et nous sommes à Logen, mon fief de secrets.

Plongez dans le premier tome d’une saga de dark romance, et suivez les débuts d’une passion amoureuse surprenante !

Mon avis 

Waouh, par où commencer ???….
Un style d’écriture bien particulier, des mots-impact, qui viennent nous donner l’impression instantanée du personnage concerné. Un récit proposé sous le point de vue des deux principaux protagonistes. Percutant, addictif, intense et attractif, même sa couverture incite à la curiosité et évoque le mystère. Une représentation significative de son titre.
Lorsque vous explorez ses pages, c’est un  » A » bien mystérieux qui nous est présenté. Un gangster pur et dur, chef de gang dont la réputation est un exemple à Logen, il partage sa vie entre trafics et assassinats. Sa mission est d’éliminer des gens qui gênent ou qui sont redevables financièrement. Sans pitié et sans cœur, « A » exécute sans remords. Alors une jeune fille qui vend son corps et doit un petit paquet de fric à son commanditaire, ce n’est qu’une bagatelle !
Sauf qu’Amyliana n’est pas celle que notre « A » croit, combative, rebelle, et déterminée ; la vie lui a imposé des choix particulièrement humiliants. Pourtant, elle garde la tête haute, et fait face chaque jour à une réalité affligeante.
Le lion s’éprend de l’agneau, même si la lumière les ébloui à travers le regard de l’autre une seule chose compte vraiment à Logen: la loi des gangs!
Lorsque j’ai vu cette couverture et que j’ai lu son résumé, je me suis dit: « celui-là, il me le faut ! » et je ne me suis pas trompée. Recherchant un éventail d’émotions, j’ai été servie, et je dirai même avec supplément. Accrochée à ma lecture, et plongée dans les pensées noueuses d’Aaron et d’Amyliana, j’ai eu énormément de difficulté à m’imposer la fermeture du livre pour mes contraintes professionnelles. Vous voulez de l’intrigue, de l’intensité, une histoire compliquée où l’amour est impossible ? Vous aimez les personnages torturés, blessés, dotés de dualité, et de complexité ? Vous avez ce qu’il vous faut! Et en bonus ? …. ah ça, je ne vous le dirai pas, je vous laisse le plaisir de le découvrir.

#Amelia

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils