Au bout de mes rêves de Marie Meyer

Résumé :

Quand la vie vous offre une seconde chance…

Oser aimer de nouveau quand on a été malmené par la vie, faire à nouveau confiance quand on a déjà été trahi.

Le doute, les peurs bien ancrées, les incertitudes de l’avenir… Et puis une plage, des enfants, un chien, un homme solitaire et fascinant.

Il y a quelques années, Samantha et Benjamin ne se seraient pas regardés ; aujourd’hui, la vie leur fait le cadeau de se rencontrer.

Faire le pari de l’amour, de tout changer, de tout reconstruire.

Oser une renaissance pleine de rires, d’espoir, d’émotions, savoir accepter la main tendue. Quand la vie est un pari, que l’amour est en jeu, il faut savoir prendre des risques !

Mon avis : 

Sam a perdu l’homme qu’elle aimait. Elle avait rencontré Marc, son mari, l’année suivant son bac. Ils ont eu deux enfants ensemble, Emma et Théo. Mais voilà, il y a trois leur vie a basculé, Marc est mort. La laissant seule avec ses enfants et sa tristesse, mais pas que, il la laisse également avec un manque de confiance en elle qu’il lui a lui-même infligé. Car si à n’en pas douté Sam aimait Marc plus que de raison, il avait quant à lui une façon bien particulière de lui rendre. En effet, rien n’était jamais bien à son goût, quoi qu’elle fasse. On se retrouve donc face à une femme endeuillée, mais aussi une femme blessée. Elle survit grâce à l’amour de ses enfants qui la portent toujours plus haut. Lorsqu’elle perd son emploi elle fait tout pour rebondir et elle ne s’attendait pas à trouver un travail en allant visiter un refuge pour chiens avec son fils. Mais cette opportunité n’arrive pas seul, avec elle arrive Ben, son nouveau patron. Il lui fait ressentir des choses qu’elle pensait éteinte à tous jamais. Mais son passé ne l’a t’il pas totalement détruite. 

Sam est une personne qui m’a énormément touchée et sur beaucoup de points je dois dire. Elle est tellement forte, mais à la fois tellement fragile, c’est touchant, troublant. Pourquoi troublant? Et bien pour ceux et celles qui me suivent depuis quelques temps et qui sont attentives à mes avis, savent que le sujet dont traite ce livre et un sujet qui me trouble particulièrement, car c’est un morceau de ma vie et de mon passé, il est donc plus facile pour moi de me retrouver dans les heroïnes de ce genre d’histoire. Je m’identifie beaucoup à Sam encore une fois et c’est donc avec une dimension toute particulière que j’ai abordé ce livre. Les similitudes entre son histoire et la mienne me donnait souvent envie de la prendre dans mes bras, lui dire qu’elle n’avait rien à craindre, que tout irait bien. J’aurais en fait voulu lui insufflé les paroles et les conseils que j’aurais aimés avoir à une époque de ma vie. 

Ben est donc le nouveau patron de Sam, propriétaire d’un refuge pour chien, c’est un grand solitaire. Dès le début nous voyons qu’il n’est pas insensible aux charmes de Sam. C’est un homme doux, prévenant et même s’il semble avoir compris qu’un voile de tristesse terni la vie de Sam il ne cherche pas à la brusquer, il la respecte. C’est un personnage des plus agréable que j’ai aimé découvrir au fil des pages. Il apporte beaucoup de choses à Sam. Souvent dans les romans on tombe sous le charme des personnages masculins aussi rapidement que nos héroïnes, cela nous tombe dessus quasiment sans crier gare, mais ici ce n’est pas le cas. Les sentiments sont progressifs, la douceur est dominante et cela fait du bien. Il nous communique ses émotions et prend une place dans notre cœur sans que l’on s’en aperçoive. 

Marie Meyer aborde ici un sujet sensible : le harcèlement moral dans un couple, au-delà de ça c’est encore un sujet dont on ne parle pas et surtout à mon humble avis dont on minimise encore trop l’impact. Ce genre de situation je pense qu’il faut l’avoir vécu pour le comprendre. On entend toujours les gens nous dire qu’il faut partir, qu’il ne faut pas se laisser faire, mais ces personnes-là ne savent pas ce que cela fait, ces hommes sont tellement forts qu’ils arrivent à nous faire culpabiliser et finissent même pas nous faire admettre que ce qu’ils nous disent et vrai. Ils nous enlèvent ainsi toute confiance en nous et ont un pouvoir sur notre personne incroyable. Bref, tout cela pour dire que le sujet choisi par l’autrice est délicat, mais incroyablement bon. De plus une chose est sûre elle le traite à la perfection. À aucun moment elle ne tombe dans le mélodrame, traitant les sentiments et les émotions en les dosant juste comme il le faut. 

Je dirais qu’en plus d’être un roman feel-good touchant et bouleversant, « Au bout de mes rêves » offre une incroyable leçon de vie. Que l’on connaisse ou non, de près ou de loin, les ravages que peut faire le harcèlement moral dans un couple, Marie Meyer nous évoque l’espoir de s’en sentir, la reconstruction et le chemin difficile à parcourir pour se sortir de l’emprise de son bourreau. Les émotions présentes ici sont fortes et intenses, la plume de l’autrice nous les fait ressentir avec une facilité déconcertante. Chacune des pages se tournent avec fluidité sans que l’on s’en rende compte. Je ne peux que vous dire de ne pas passer à côté d’un tel roman, d’une beauté à couper le souffle. Un grand bravo à Marie Meyer pour ce roman que je ne suis pas prête d’oublier.

Merci à Carole et aux Éditions Déliées pour ce service presse. 

#Emilie

 

 

 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils