The Vanishing Girl de Laura Thalassa

Résumé : 

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

Mon avis : 

Ember à un don, chaque fois qu’elle s’endort, elle se téléporte. Mais il y a une limite de temps à cela, dix minutes pas une de plus. Jusqu’à ces dix-huit elle a réussi à cacher ce secret à son entourage et sa famille. Une nuit il va néanmoins il y avoir du changement, durant son « petit voyage » nocturne, un élément va la perturber, en effet, pour la première fois de sa vie elle va découvrir un élément extérieur dans sa poche, comment est-ce possible? Ember commence alors à douter, se poser des questions. Et puis le pire arrive, elle se fait prendre par le gouvernement. Découvrant que ses parents étaient au courant, elle n’a plus d’autres choix que de partir et ainsi intégrer un camp d’entraînement où avec surprise elle va découvrir qu’elle n’est pas la seul à avoir de tels dons, mais qu’en plus Caden l’homme qui l’a arrêté, va devenir son nouveau partenaire. Elle n’aura plus que deux objectifs, rester en vie et s’enfuir. 

J’ai beaucoup aimé Ember dès le début. Elle avait la niaque, du courage et elle ne voulait pas se laisser faire. En bref, elle était le genre d’héroïne que j’aime retrouver dans ce genre de livre. Mais pour mon plus grand malheur j’ai vite déchantée. Elle est devenue totalement passive. Pour se plaindre il y avait du monde, pour élaborer des plans aussi, mais bon sang j’avais envie de l’attraper pour qu’elle se décide enfin à passer à l’action. Et puis finalement je m’y suis faite et j’ai été tout de même agréablement surprise, elle finit par grandir, mûrir et me surprendre. Alors on va dire qu’elle est tout excusé, mais j’attends beaucoup d’elle dans le second tome.

Concernant Caden la partie n’a pas été simple non plus. Même si son charme opère assez facilement, ma méfiance envers lui a pris quasiment toute la place. Il a grandi dans cet univers, sous la coupe du gouvernement. Il est fidèle à leurs idéaux et partage leurs convictions. Aussi malgré la relation qui se fait avec Ember, j’ai eu du mal à me positionner. Lui faire confiance était très dur et je n’y suis pas encore totalement arrivé, malgré que je pense qu’il serait incapable de faire du mal à Ember, sa loyauté envers le gouvernement m’a un peu effrayé. J’étais sans cesse sur le qui vive à attendre le moindre de ses faux pas, à redouter sa trahison, me demandant chaque fois s’il été sincère ou non. Tout comme Ember je fonde beaucoup d’espoir en lui pour la suite. 

Dans un premier temps quand les Éditions Michel Lafon ont proposé ce SP, c’est sur la couverture que j’ai totalement craquée, je la trouve vraiment sublime et sur ce point je n’ai vraiment pas été déçue quand je l’ai eu entre les mains. Tout me paraissait requis pour passer un superbe moment. Le résumé était des plus prometteur. C’est donc avec grande confiance que je me suis lancée. Sur le fond de l’histoire je n’ai absolument pas été déçue, si certains points restent clichés, on passe vite outre ce genre de détails tellement on se retrouve happé dans cet univers. Embarqué dans un univers mystérieux, les capacités que l’auteur offre aux protagonistes apportent une touche rafraichissante qui rend cette lecture totalement addictive. Alors même si entre moi et les personnages cela n’a pas toujours été une grande histoire d’amour, j’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai hâte de savoir ce que l’auteur nous réserve pour la suite. 

Je remercie Camille et les Éditions Michel Lafon pour ce service presse. 

#Emilie 

 

 

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils