La ligne du coeur de Charlene Kobel et Léane Morton

Résumé : 

Ashton et Hailey n’étaient pas censés se rencontrer. Des débuts chaotiques lors d’une soirée en boîte de nuit auraient dû sceller ce premier contact. Pourtant, le destin ─ avec la complicité de la meilleure amie de Hailey ─ va s’évertuer à les remettre sur le chemin l’un de l’autre. Finiront-ils par céder à leur attirance ?

Mon avis : 

Hailey est une jeune femme de 22 ans manquant cruellement de confiance en elle. Lors d’une sortie avec sa meilleure amie Amy, elle va croiser le chemin d’Ashton. Sexy et torride à souhait. Ce sera assez compliqué entre eux, mais malgré le caractère de Hailey, Ashton ne compte pas laissé tomber et compte bien séduire cette belle jeune femme aux mèches roses et violette. Rien que pour cela je lui tire mon chapeau, car franchement son côté manque de confiance en elle mis à part, on ne peut pas franchement dire qu’elle soit facile à vivre. Je m’estime être quelqu’un avec un fort caractère, mais alors Hailey frappe fort. Comme me disait Charlene Kobel quand je lui en ai parlé, ce genre de caractère ça passe ou ça casse, malheureusement avec moi ça casse. 

Je ne dirais pas que je l’ai détesté, mais j’ai vraiment eu beaucoup de mal avec son côté autoritaire et parfois contradictoire. Mais je vous rassure cela n’a eu aucun impact sur ma lecture. Et puis je me suis consolé avec Ashton. Ashton ce coiffeur sexy en diable, charmeur au possible, bien qu’un tantinet secret. 

Je connaissais déjà la plume de Charlene Kobel que j’aime beaucoup, mais je n’avais pas encore découverte celle de Léane Morton. Et bien je dois dire que je n’y ai vu que du feu, je ne saurais dire qui a écrit tel ou tel passage. Parfois quand c’est un quatre mains j’arrive à dissocier, mais ici non. Leurs plumes s’accordent à merveille. 

Nos deux auteurs nous offrent donc une histoire très belle et qui ne manque pas de piquants. De plus, nous avons droit aux deux points de vue et ça honnêtement j’adore. On passera par de belles émotions, mais je me suis aussi arrachée les cheveux à certains moments, notamment à cause de Hailey. Mais je peux vous garantir qu’une fois la première page tourner vous ne pourrez pas vous arrêter avant la fin. Une belle histoire, bien écrite, qui vous transportera à coup sûr.

Maintenant il me tarde d’avoir la suite.

Je remercie Charlene Kobel et Léane Morton pour ce service presse. 

#Emilie 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *