Et tes larmes retenir de Charlotte Orcival

Résumé :

Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos 16 ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, 32 ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsqu’un mois exactement après les attentats du 11 septembre, il retrouve dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ebloui par la jeune femme qu’elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l’amour et se jette à cœur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est devenu incertain, fragile, difficile, à l’image de la relation qu’ils rebâtissent tous les deux… Alors voilà bien la vraie question à laquelle Julien et Anna vont devoir répondre : sont-ils prêts à donner tout ce qu’il faut pour vivre enfin leur histoire ?

Mon avis : 

Julien et Anna se sont rencontrés durant leurs adolescences. C’était il y a quatorze ans. Aujourd’hui Julien retrouve Anna, se rendant compte qu’il n’a jamais oublié cette dernière. Elle lui a tant apporté, il l’a tant aimé. Mais depuis chacun a mené sa vie, l’adolescence a laissée place à la vie adulte. Julien et Anna ont fait un bout de chemin, il est devenu un homme et elle une femme. Il mettra alors tout en œuvre pour la séduire, mais après tant d’années comment ont-ils évolué? Leurs sentiments sont-ils toujours intact?  

Charlotte Orcival nous raconte cette histoire du point de vue de Julien, un choix que j’apprécie beaucoup et plutôt rare, car même si certains auteurs le font, ils choisissent en général d’y intégrer le point de vue de la femme en alternance. Un choix que je trouve judicieux et qui nous plonge totalement dans la tête de Julien.  Je suis très vite tombée sous le charme de Julien, un homme attentionné, prévenant. Son amour pour Anna est encore intact, beau et intense. 

 » Et tes larmes retenir  » est une suite à Forever Young, mais je ne l’ai su qu’une fois le livre terminé. Donc comme vous l’aurez compris, Charlotte Orcival a réussie à me captiver et à écrire cette suite sans pour autant qu’il soit indispensable d’avoir lu Forever Young. 

Alternance entre flash back et présent, une romance emplie de tendresse et d’une réelle douceur. Charlotte Orcival à non seulement réussit à me faire aimer les personnages, mais l’histoire tout entière. Un concentré d’amour et de douceur. Une histoire magnifique comme on les aime. Les sujets qu’aborde Charlotte ne sont pas toujours simples, elle nous plonge inévitablement dans des émotions fortes, belles et intenses. 

 » Et tes larmes retenir  » est très representatif de la vie. Fragile et fort à la fois, doux et dur, heureux et triste. Une romance magnifique à lire au coin du feu, avec un bon chocolat, des marshmallows. 

Je remercie Mélanie et les Éditions Harlequin pour ce service presse. 

#Emilie

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *