Ensemble, tome 2. Sissie Roy

 

Résumé:

Abby et Brian sont diamétralement opposés. Ils ressentent une attirance inéluctable l’un pour l’autre, et ce même s’ils ne peuvent se l’avouer.

Leur rencontre, pourtant catastrophique, changera à jamais leur façon de voir la vie.

Lui, il entre dans la vie d’Abby comme une explosion, elle, elle entre dans la sienne avec une douceur infinie, l’ébranlant de toutes les façons possibles.

Mais Brian a une vision bien à lui de la vie et de l’amour qu’il préfère éphémère. Pour sa part, elle n’y croit tout simplement plus, mais être ensemble devient un besoin viscéral, quasi vital pour tous deux.

Tous mettent Abby en garde : « Reste loin de lui, il te brisera le cœur ou il te détruira».

Têtue, elle n’écoutera que ses émotions, au plus grand désarroi de tous.

 

Mon avis:

Dans ce deuxièmement volet, Abby nous propose un portrait plus précis de Brian. Alors que Mat et Harper sont en plein préparatifs pour leur mariage, il décide de s’exiler quelques jours avec elle. Un tout autre rapport va unir ces deux-là durant leurs quelques jours à l’écart. Mais rien ne dure réellement : le « prince charmant est un trou du cul »! Brian est l’incarnation même du mec bourreau des cœurs, qui un instant est tendre, attentionné, amoureux et prêt à tout pour protéger Abby, et la seconde suivante détruit tout en un claquement de doigts. Abby , de son côté, reste fidèle à son idée de ce qu’est une relation de couple. Elle s’y investit corps et âme. Mais va-t-elle continuer son combat? Son cœur résistera-t-il à tous ces va et viens dans la personnalité contradictoire de Brian? Bien des difficultés s’ajoutent à leur histoire…
 
 
Une lecture riche en émotions, je n’ai pas compté le nombre de fois où j’ai pu pleurer. Sissie nous tourmente en nous laissant apercevoir le bonheur pour nous l’ôter à la ligne suivante. On s’attache aux personnages, puis on les déteste. On veut les porter dans leur combat, puis les forcer à abandonner, tout en gardant un fond d’espoir. Une manipulation par l’affect savamment étudiée , nous amenant aux derniers mots de ce volume affamés d’en connaître la suite. J’adore!
 
Merci à Mathilde des éditions Lips&Roll pour ce service presse!
 
#Amelia
 
 
 
 
 
 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils