Eagles, Elys.

Résumé:

 » Entrez dans le clan des bikers Eagles of freedom… « 

Officiellement, Eagles of Freedom est un groupe de motards tout ce qu’il y a de plus honnête. Officieusement, ils forment un gang de bikers trempés dans des affaires douteuses.

Je n’ai toujours connu que l’odeur de l’essence et du cuir, le vrombissement tonitruant des moteurs en surchauffe, le canon brillant d’une arme de poing. EoF, club dont je suis issu, est devenu, en l’espace de quelques années, la milice secrète du Montana.

Lorsque maman est morte, tuée de sang-froid par le chef des Demon Crew, mon père s’est juré de prendre sa revanche. Alors, quand Callie, la fille du leader du gang ennemi, a été faite prisonnière, j’ai compris que certaines limites ne devaient jamais être dépassées…

 

Mon avis:

Ajay est le fils du leader des Eagles of Freedom : un groupe de bikers, une communauté aux habitudes bien ancrées. Sa mère ayant été tuée par le membre des Delon Crew, une rivalité violante et féroce unie désormais les deux clans. Mais Ajay , malgré son comportement et son allégeance, semble quelque peu différent des autres membres de son clan.

Calliopée est la fille du chef des Demon Crew. Élevée sous la haute protection de son père, elle ne connaît que peu de choses de la vie du clan. Et c’est seulement lorsqu’elle entamé ses études à la faculté qu’elle est un petit peu plus libre de ses faits et gestes. Si bien qu’elle se retrouve, contre son gré, au milieu d’une bande de jeunes filles postulant pour entrer au sein des Eagles. Mais elle est loin de se douter ce qui l’y attend.

J’ai dévoré ce livre, je me suis trouvée engloutie par l’histoire et les événements, voulant absolument connaître le sort de Callie. Et Ajay y est pour beaucoup ! Ce jeune homme se révèle intrigant. Derrière les apparences se cache un homme que vous n’attendez pas. La tension est extrêmement présente , j’ai eu l’impression d’être en apnée tout au long du récit , attendant le moment fatidique. De nombreuses émotions m’ont submergée, la haine, le mépris et la crainte ont pris le dessus à de nombreux moments. Je suis ravie par cette belle découverte !

Je remercie Mathilde des éditions Lips&Roll pour ce beau service presse.

#Amelia

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils