Si seulement tu savais, Vanessa Anthony

Résumé:

Il va tout faire pour qu’elle parte… jusqu’à ce qu’il comprenne qu’elle est la seule à pouvoir l’aider.

Cette fille ne tiendra pas deux jours, pour Sean, c’est une certitude. Ou plutôt : un objectif. Car il en a plus qu’assez que sa mère s’immisce dans les affaires du studio de musique qu’il dirige et essaie de lui mettre dans les pattes une assistante. D’ailleurs, ce n’est pas d’une assistante qu’il a besoin, mais d’une chanteuse ! Une voix pure et sincère, à la hauteur des chansons qu’il a composées. Tout l’opposé des femmes qui gravitent autour de lui et n’en ont qu’après son argent et son succès. Alors, oui, Rose n’a pas l’air d’être aussi superficielle et avide que les autres, mais il n’a pas de temps à perdre avec elle. C’est décidé : il va tout faire pour qu’elle démissionne, quitte à la traiter avec le pire des mépris. Après ça, peut-être que le destin lui enverra enfin celle qu’il attend ?

Mon avis:

Rose est une jeune femme dont les conditions de vie sont loin d’être faciles. Elle alterne donc ses cours et les petits boulots pour subvenir aux besoins de la famille. Lorsqu’elle se retrouve engagée comme assistante pour un compositeur, elle est loin d’imaginer l’enfer que celui-ci lui réserve ; surtout qu’elle vit avec un secret qui lui revient constamment à l’esprit.  

Sean est compositeur, sa famille très fortunée n’est pour lui que tromperie, et il préfère s’adonner à sa passion qu’est la musique. Alors qu’il se prépare à enregistrer un nouvel album avec sa fiancée Daria, Sean s’aperçoit que celle-ci ne convient plus à ses attentes…Il va devoir faire fi de ses préjugés pour pouvoir atteindre son objectif.

Rose est une jeune femme extrêmement touchante, dotée d’une force de caractère indescriptible. Je m’y suis très vite attachée. Elle fait face à son passé, ainsi qu’à sa nouvelle condition avec résignation ; n’essayant jamais de se justifier et ne laissant paraître aucune faille. 

Sean, quant à lui, nous paraît comme un être ignoble, égoïste et imbu de lui-même ; utilisant la moindre occasion pour rabaisser ou insulter notre pauvre Rose.

Tourments, doutes, désir, orgueil et préjugés : un cocktail de sentiments qui rythme cette lecture et nous malmène quelque peu. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre et absorber les mots de l’auteure, et je me suis laissée emporter par mes émotions. C’est pour moi une très belle découverte que vous prendrez plaisir à lire.

 

Je remercie les éditions Harlequin HQN ainsi que NetGalley pour ce service presse.

#Amelia

 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils