On met longtemps à devenir jeune de Christine Jusanx

Résumé :

« Jeune senior de 59 ans, tout juste préretraitée, cherche à partager appartement proche tour Eiffel avec colocataire gai et optimiste. Profil idéal recherché : étudiant étranger voire jeune quadra en transition de vie. »

Telle est l’étonnante annonce que la pétillante Jeanne a publiée pour réaliser son vœu le plus cher : habiter près de la tour Eiffel.

Mise en retraite anticipée par son employeur, fière de laisser voler de ses propres ailes son fils Léo – le seul homme de sa vie –, Jeanne est déterminée à se prouver qu’il n’y a pas d’âge pour vivre ses rêves, en se lançant dans l’aventure de la colocation.

Cette nouvelle vie, riche de surprises et de belles rencontres, pourrait bien l’amener à s’autoriser enfin à explorer des horizons qu’elle s’était jusque-là interdits.

Mon avis : 

« Le bon livre, le bon endroit, le bon moment. » Voilà tout à fait la phrase qui pourrait résumé ma lecture.

J’ai amené ce livre pour mes vacances, il m’a tenu compagnie durant la première semaine. Je dois dire que je l’ai apprécié et savouré, comme on déguste des petites douceurs à l’heure du thé, avec beaucoup de tendresse et de gourmandise.

Pour son premier roman, Christine Jusanx nous offre une très belle histoire. Celle de Jeanne à la fleur de l’âge, qui décide de bousculer son quotidien en partant à la recherche d’un colocataire pour enfin réaliser son souhait de vivre au pied de la Tour Eiffel.

Son premier colocataire est un jeune étudiant brésilien : Paulo. Un jeune homme haut en couleur qui va littéralement apporter une touche de fraicheur dans la vie de Jeanne. Un personnage très attachant, pour moi il fut le personnage coup de coeur de ce roman. Son lien avec Jeanne est touchant, une véritable amitié prend forme et c’est très enrichissant de voir à quel point ils vont apprendre l’un de l’autre. Mais un beau jour Paulo va retourner au Brésil et Jeanne devra donc de nouveau chercher un colocataire. 

De là elle va faire la connaissance de Julien, un homme légèrement perdu. Fraîchement divorcé il a une fâcheuse tendance à se reposer sur les autres, prenant un peu trop sa vie à la légère. Sauf qu’il a deux enfants, il doit donc mettre de l’ordre dans sa vie, prendre ses responsabilités. Leur relation sera différente, mais tout aussi touchante. Une fois de plus, ils vont apprendre beaucoup au contact de l’autre. J’ai un peu moins accroché avec Julien, son côté à trop se laisser aller et à toujours compter sur les autres m’a pas mal agacé. Mais il va faire énormément de bien à Jeanne.

Tout au long de notre lecture c’est avec tendresse que nous allons suivre Jeanne dans sa quête du bonheur. J’ai beaucoup appris aux côtés de Jeanne et de ses comparses, j’ai voyagé, découvert des personnages bien différents, hauts en couleurs, mais qui chacun à leurs manières m’ont touchée. Une lecture toute en légèreté, mais qui nous fait réfléchir sur notre avenir. 

Sans hésiter l’auteure à réussi capter mon attention, apportant un  regard neuf sur notre vieillesse. Une aventure humaine qui m’a fait passer un excellent moment et que je vous recommande sans hésitation. 

Je remercie Camille et les Éditions Michel Lafon pour ce service presse

#Emilie

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils