Be with Me de Sophie Auger

Résumé : 

Raphael est un garçon sans histoires. Brillant, charmant, modeste, il est ce qu’on pourrait appeler « le gendre idéal ». Tout juste diplômé d’une prestigieuse école et fraîchement séparé de son ex-copine, il est de retour à Lyon pour rejoindre son père comme associé dans sa clinique vétérinaire. Raphael a toujours fait ce qu’on attendait de lui… jusqu’au jour où il rencontre Sun, le chanteur d’un groupe de rock à succès.

Solitaire, torturé, beau comme le diable, Sun repousse sans cesse les limites qu’on ne lui a jamais données et fait chavirer le cœur de bien des filles et des garçons. À lui seul, il va bousculer la vie bien rangée de Raphael, et le dévoiler à lui-même.

Entre tentation, passion, désir et obsession… jusqu’où ira leur histoire d’amour impossible ?

Mon avis : 

Après la fin de ses études et sa séparation avec son ex-copine, Raphael est de retour dans sa famille à Lyon , avec un objectif en tête, devenir l’associé de son père dans sa clinique vétérinaire. Car au final c’est ce que l’on attend de lui, Raphael a toujours suivi le droit chemin, concrétisant les espoirs que ses parents mettaient en lui, jamais il n’a osé contredire ses parents, faisant de lui un fils prodige, un homme qui réussit et un gendre idéal. Mais pour moi un homme plat, sans aucune personnalité et très fade, au début j’avais donc peur de m’ennuyer en me retrouvant face à Raphael.

Un jour, alors qu’il doit chaperonner sa soeur Zoe lors d’un concert, il fait la connaissance de Sun, un ami de cette dernière. Chanteur dans un groupe de rock, grand séducteur, les hommes comme les femmes sont sous son charme. Il dévore la vie à pleines dents et il compte bien pousser Raphael dans ses derniers retranchements, le faire sortir de sa zone de confort.

J’avais déjà lu plusieurs écrits de Sophie Auger et si je les avais appréciés, je n’avais pas été transcendé par mes lectures. Et je dois dire que là j’ai été agréablement surprise. Déjà je trouve que Sophie est à l’aise dans le MM et ce genre lui va plutôt bien. On se retrouve plongé dans une belle histoire où on découvre les protagonistes en même temps qu’ils se découvrent eux-mêmes. J’ai ri et passé de bons moments et à un moment j’ai même failli perdre quelques larmes.

Je trouve que la plume de Sophie à beaucoup mûri, elle s’est affiné et donc par conséquent plus agréable à lire. Étant une très grande amatrice de MM, je me suis plongé sans hésiter dans cette lecture. Ce fut une belle découverte pour moi. J’espère que Sophie continuera dans sa lancé au niveau qualité de ses écrits. Et si il y a un  tome 2 (ce que j’espère) je suis preneuse.

Merci à Carole et aux Éditions Addictives pour ce service presse.

#Emilie

 

 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils