Sky Mundy et les dinosaures Tome 1 : L’arche perdue de Laura Martin

Résumé :

Il y a cent cinquante ans : les premiers dinosaures sont clonés. Avec eux revient une terrible pandémie qui décime l’humanité. La seule façon de survivre est de se réfugier sous terre, laissant la surface aux redoutables reptiles… Il y a cinq ans : Jack Mundy s’enfuit mystérieusement du complexe souterrain abritant une civilisation humaine qui tente tant bien que mal de se reconstruire. Il abandonne derrière lui sa fillette, Sky, âgée de sept ans. Hier : Sky découvre l’ultime message de son père, lui expliquant que le sort de la race humaine dépend d’elle, et surtout d’une carte mémoire qu’elle doit livrer à quelqu’un, quelque part, à la surface. Léger problème : personne ne peut survivre dehors. Maintenant : Malgré les interdits, Sky, accompagnée de son meilleur ami, s’est enfuie du bunker pour remplir la mission impossible confiée par son père. Alors qu’elle s’aventure dans ce monde perdu, où les dinosaures règnent en maîtres, elle constate que l’extérieur est encore plus dangereux que ce qu’elle avait pu imaginer et révèle bien des surprises… Et si les reptiles n’étaient pas la menace principale ? Certains humains semblent prêts à tout pour préserver les secrets que la quête de Sky risque bien de dévoiler.

Mon avis : 

Ici nous sommes plongés dans un univers post-apocalyptique. Cent cinquante ans avant le début du récit, l’être humain a fait une chose scientifiquement incroyable : ils ont recréé les dinosaures. Oui mais voilà ce genre d’expérience ne peut pas être sans conséquence. Les dinosaures n’ont en effet pas mis longtemps à reprendre leurs places de prédateurs, tout en haut de la chaîne alimentaire, mais ils ont également décimé une très grosse partie de la population humaine à cause des maladies qu’ils ont transmis. 

 

Si une infime partie de la population a pu survivre, elle n’est malheureusement pas libre pour autant. Ils doivent maintenant vivre dans des bunkers, avec seulement quelques personnes autorisées à remonter à la surface. Sky Mundy une ado de douze ans, fait partie de ceux qui ont la possibilité de se rendre à l’extérieur, mais un jour ce privilège est menacé de lui être retiré, suite à une soi-disant trahison de son père. 

Sky rebelle et aventureuse, y voit alors une opportunité, elle doit s’enfuir pour vivre tout ce que ce nouveau monde lui offre. 

 

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant ma lecture, j’ai été très intrigué par le synopsis de l’histoire et j’avais envie de voir comment l’auteur allait traiter ce sujet et j’avoue avoir été agréablement surprise. 

L’auteur nous offre ici une aventure riche en rebondissements qui plaira sans aucun doute à tous les jeunes aimant le monde des dinosaures et les héros intrépides. L’évolution de l’histoire n’est pas uniquement basée sur les dinosaures et cela rend la lecture plus prenante. 

 

Je recommande donc ce livre aux gens ados et mais également aux adultes qui aiment les sensations fortes. Il a d’ailleurs atterri dans la bibliothèque de ma fille.

 

Je remercie Camille et les Éditions Michel Lafon pour ce service presse.

 

#Emilie

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils