Quand on n’a que l’humour de Amélie Antoine

Éditions Michel Lafon – 18,95€ en broché

Résumé :

C’est l’histoire d’un humoriste en pleine gloire, adulé de tous, mais qui pense ne pas le mériter.
Un homme que tout le monde envie et admire, mais que personne ne connaît vraiment.
Un homme blessé qui s’est accroché au rire comme on se cramponne à une bouée de sauvetage.
C’est aussi l’histoire d’un garçon qui aurait voulu un père plus présent.
Un garçon qui a grandi dans l’attente et l’incompréhension.
Un garçon qui a laissé la colère et le ressentiment le dévorer.
C’est une histoire de paillettes et de célébrité, mais, surtout, l’histoire d’un père et d’un fils à qui il aura fallu plus d’une vie pour se trouver.

Mon avis : 

Edouard Bresson est un humoriste à succès. Avec l’ultime consécration de se produire au stade de France, au sommet de sa gloire. Mais ne dit-on pas que l’humour est le meilleur masque pour se cacher aux yeux des autres? En tout cas c’est ce masque là qu’Edouard a choisi. Car même si il est doué dans son domaine, qu’il à tout pour réussir et donc comme on se l’imagine à croire, tout pour être heureux, en fait il n’en ai rien. Edouard est un homme qui souffre, un homme meurtri, qui s’accroche à son image de gai luron pour lui insuffler son souffle de vie.

Mais on a également Arthur, un jeune qui souffre de l’absence de son père. Ajoutez à cette souffrance, la colère, l’amertume et on se retrouve à un second homme en pleine souffrance.

Voilà ce que nous offre Amélie Antoine dans ce livre. Je ne connaissais pas du tout la plume de l’auteur et je dois dire que j’ai totalement été subjuguée. Dès les premières pages nous sommes transportés sans aucune difficulté dans ce récit, on se retrouve aux côtés de nos protagonistes. Alternant passé et présent avec une facilité déconcertante, on vit pleinement notre lecture. Amélie Antoine nous  emporte dans une spirale infernale d’émotions, toutes plus puissantes les unes que les autres.

J’avoue que je ne m’attendais pas à une aussi grosse claque en lisant ce livre. Une lecture tellement intense sur bien des points, bouleversante et incroyablement vrai. Une lecture totalement à fleur de peau pour ma part, une histoire touchante, des moments criants de vérité, des personnages attachants, des émotions omniprésentes, en fait, tout simplement une histoire époustouflante. Chaque émotions se succèdent, s’intensifient, et nous transperce avec force.

Je suis tombé sous la charme de la plume de Amélie Antoine et je pense lire « Fidèle au poste » dès que j’en aurais l’occasion. La plume de l’auteure est tout en finesse, prenante et intense à souhait. Je ne m’attendais pas à ressentir autant d’émotions avec une tel force.

Je ne peux que vous conseillez de courir vous le procurer et d’en profitez un maximum.

Je remercie Camille et les Éditions Michel Lafon pour ce service presse.

#Emilie

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils