Coup de foudre à Manhattan T2 : Rendez-vous à Central Park de Sara Morgan

Résumé : 

Depuis le désastreux divorce de ses parents, Frankie a un avis arrêté sur l’amour : ce n’est pas pour elle. La vie qu’elle s’est construite à New York, entre son passionnant métier de botaniste et son indéfectible groupe d’amis, lui convient parfaitement. Et si Matt, le frère aîné de sa meilleure amie, est le portrait-robot de l’homme idéal – célibataire, fiable et furieusement sexy –, elle se contente très bien de leur relation platonique. Mais, quand ce dernier décide de briser ce fragile équilibre en lui proposant un rendez-vous, Frankie sait qu’elle a un choix à faire : affronter ses peurs ou laisser l’homme parfait sortir de sa vie.

Mon avis : 

Nous avions fait la connaissance de Frankie dans le premier tome  , une jeune femme que j’avais trouvé déjà très attachante et mystérieuse et que j’avais hâte de connaitre. Depuis son enfance, elle ne croit plus en l’amour. Après avoir vécu l’échec cuisant de la relation de ses parents, leur divorce et la trahison de son père, elle reste persuadée que l’amour est éphémère. Tout cela l’a rendue hermétique à toute relation sérieuse avec les hommes, oh non détrompez-vous, elle ne les collectionnes pas, elle n’a d’ailleurs eu que très peu de relations, toutes gâchées par son manque de confiance en elle et son inexpérience. Elle s’est donc forgée une armure, ne se donnant pas le droit d’aimer. Elle ne vit que pour son amour pour les fleurs et ses deux meilleures amies Paige et Eva. Sauf qu’à présent elle a de plus en plus de mal à refréner son désir pour Matt le frère de Paige, mais en même temps à quoi bon? Elle sait d’avance que quoi qu’il se passe cela ne sera que douce illusion temporaire.

C’est une jeune femme qui m’a énormément touché, éternelle romantique que je suis, j’ai eu beaucoup de mal à concevoir qu’elle puisse croire à ce point que le véritable amour n’existe pas. Et puis j’ai réfléchi et je me suis rendu compte que moi-même après avoir été trahie, j’étais dans le même état d’esprit qu’elle. Et là ma vision de cette histoire a pris une tout autre tournure, je voulais l’aider, la soutenir. Je me suis prise d’affection pour elle et j’ai retenu mon souffle à plusieurs reprises. Une jeune femme d’un courage incroyable, qui même si elle ne croit plus en l’amour, ne gâche pas les rêves de ces amies. Une jeune femme qui possède une force de courage et de caractère incroyable.

Matt m’avait quelques peu exaspéré dans le premier tome , j’avais donc vraiment envie d’apprendre à le connaitre. Et je n’ai pas été déçue du voyage. A mon humble avis, il détrône même Jack. Nous avions découvert lors du précédent opus que c’était un homme protecteur plus que de raison et cela en devenait même étouffant. Ici j’ai découvert un homme à couper le souffle et pas uniquement à cause de son physique. Alors oui il est sexy, oui il est hot, oui il est très coquin, mais il est aussi incroyablement tendre, affectif, doux. Un mélange qui fonctionne et qui nous offre l’homme parfait.

Son comportement avec Frankie est lui aussi tout aussi parfait. Il lui apporte la bouffée d’oxygène qui lui manquait tout en douceur, mais en même temps il n’hésite pas à la pousser hors de sa zone de confort. Mais sa façon de faire est tellement bien mesuré qu’elle correspond totalement à Frankie.

C’est donc avec beaucoup de bonheur que je me suis plongé dans ce second tome. On y retrouve notre joyeuse petite bande qui nous fera encore beaucoup rire, mais qui également nous donnera de nouveau une belle leçon d’amitié. J’ai beaucoup aimé que Sara Morgan fasse intervenir chaque protagoniste tout au long de ce récit. Nous ne sommes pas dans une sage où nous voyons un tome avec un couple différent basé sur l’évolution de ce duo, non, c’est bien plus que ça. Nous sommes plongé dans l’univers de cette petite bande et même si chaque épisode est axé sur un couple, l’évolution des autres personnages n’est pas mise à l’écart, on nous la fait vivre pour notre plus grand bonheur.

La plume de Sara est toujours aussi addictive et ses récits toujours aussi prenant. Chaque détail y est pesé, mesuré et à son importance. L’histoire n’est pas seulement survolée, elle est travaillée, pour nous permettre de la vivre comme si nous étions un membre à part entière de ce clan.

Je ne saurais vous dire pourquoi, mais ce second opus à pour moi était un cran au-dessus du précédent. Et il me tarde de découvrir l’histoire d’Eva notre grande romantique.

Je remercie Mélanie et les Éditions Harlequin pour ce service presse.

#Emilie 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *