Conte de Faye : Tome 1 : Blue de Caroline Costa

Éditions du 38 – 14€ en broché 

Résumé : 

Pourquoi le patron de Faye lui tourne-t-il autour ? Qu’attend-il d’elle ?

Hors de question qu’il la mette dans son lit, en tout cas. D’autant que la jeune femme se verrait bien tomber dans les bras d’Oliver, le séduisant Horse-Guard qu’elle vient de rencontrer. Mais est-ce vraiment raisonnable ?

Rien n’est simple, dans la nouvelle vie de Faye… Et tout est passionnant !

Mon avis : 

Ce livre est par ce grand temps de forte chaleur, une véritable bouffée d’air frais.

Après avoir obtenu son diplôme, Faye jeune Frenchie, se retrouve à travailler dans une start-up à Londres, se chargeant des liaisons avec la France. Dirigé par Henry Fair une star du poker, ce job est une véritable opportunité pour elle. Mais, alors qu’une rumeur enfle au sein de la société, évoquant une éventuelle restriction du personnel, Faye se voit offrir sur un plateau la direction de cette entreprise, car Henry Fair souhaite se consacrer plus au poker. Henry et Faye vont alors commencer une relation assez troublante, mais sans aucune arrière pensée. Faye est perdue face à tout ce qui lui arrive, sa seule amie Anny sera de bon conseil même si elle non plus ne réalise pas tout à fait pourquoi leurs boss à décider de confier les rênes à Faye, alors qu’elle est arrivée il y a peu de temps.

En plus de tout cela , comme si ce n’était pas suffisant, Faye va faire la connaissance de son charmant (et le mot est faible) voisin, Oliver. Et quel surprise quand elle découvrira qui il est. Oliver, ce mec so sexy, so musclé, so gentil, avec des tee-shirt à se damner (vous comprendrez vite pourquoi), m’a tout de suite charmé, une personne adorable, mais qui ne sait pas sur quel pied danser avec Faye.

Dans ce récit Caroline m’a totalement bluffé, on se retrouve à se poser mille et une questions tout en dévorant l’histoire page après page sans s’en rendre compte. Mes sentiments envers les différents personnages étaient totalement bluffant, passant d’un sentiment à un autre, Caroline nous emmène de surprises en surprises.

On s’attache facilement à nos protagonistes grâce à tout le talent de l’auteur qui nous plonge dans cette histoire comme si nous y étions.

Tout ici est un cocktail de réussite, l’humour, les émotions, les intrigues, les retournements de situations, en bref on est surpris, conquis.

J’ai passé un moment de lecture plus qu’agréable et je n’ai qu’une hâte c’est de voir ce que nous réserve Caroline pour le second tome.

Je remercie Caroline Costa et les Éditions du 38 pour ce service presse.

#Emilie

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils