Deep Secret , saison 1 de Delinda Dane

Éditions Kaya – 2,99€ en ebook

Résumé : 

Lui, c’est Madden. Madden Gage, la star du lycée, le bad boy impitoyable et adulé de tous, celui qui fait retourner les têtes sur son passage.

Celui qui cache un terrifiant secret, et qui hurle sa souffrance toutes les nuits.

Elle, c’est Rileigh. Rileigh Saint, le fantôme du lycée, la fille dont personne ne se souvient jamais, celle qui observe en retrait et qui n’aime rien mieux que la solitude.

Celle dont la vie va basculer le jour où, sans le vouloir, elle va découvrir le secret de Madden.

Entre harcèlement et manipulation, Madden et Rileigh vont entamer une relation trouble de celles qui vous obsèdent jour et nuit, mêlant haine et dépendance.

De celles qui bouleversent tout, surtout quand l’amour y fait son apparition.

De celles qui ne plaisent pas à tout le monde.

De celles qui mettent votre vie en danger.

Mon avis : 

Rileigh est une jeune fille très discrète. Habitué à souvent déménager à cause  du travail, elle est devenue très solitaire. Invisible aux yeux des autres lycéens, elle mène sa propre vie. Mais tout pourrait basculer le jour où elle découvre Madden, le caïd du lycée dans une situation compromettante. Car Madden vit pour les apparences, bien décidé à garder son secret, il va faire de la vie de Rileigh un enfer.

Rileigh est assez attachante, malgré sa timidité elle parait assez pétillante et intrépide. Madden quant à lui est juste un petit snobinard, arrogant et qui se croit au-dessus de tout. Mais derrière cette façade se cache un profond mal-être, si au sein de lycée il règne en maitre, une fois les portes de chez lui franchi, c’est à son tour de vivre dans la douleur et la peur.

Je découvre dans ce premier tome la plume de Delinda Dane et j’ai beaucoup apprécié. Fluide et simple on prend plaisir à lire ces lignes.

Néanmoins, il est encore difficile de me faire un avis concret sur ce premier tome, il est certes agréable et ce lit rapidement, mais j’ai eu l’impression de ne pas réussir à me plonger dans cette histoire. L’auteure pose les bases, j’ai senti que cette histoire serait loin d’être rose, mais les émotions n’étaient pour ma part pas aussi présent que je l’aurais souhaité. Lors de certaines révélations j’avais envie et besoin de sentir un pincement au coeur, un trouble, qui ne s’est malheureusement pas produit.

J’ai donc au final pris du plaisir à apprécier le fond de l’histoire, mais j’aurais aimé y trouver plus de sentiments et d’émotions. J’espère que le tome deux sera plus intense.

Je remercie les Éditions Kaya pour ce service presse.

#Emilie

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils