Et si c’était possible de Hélène Philippe

Éditions Harlequin – Collection &H – 6,90 en poche 

Résumé : 

Impossible de ne pas penser à lui. Depuis qu’elle a croisé le bleu de ses yeux à la clinique où elle travaille, Emma est obsédée par Nathan. Nathan, son voisin odieux qu’elle a remis à sa place le jour même de son emménagement dans cette nouvelle résidence. Nathan, l’ancien champion de snowboard qui a vu ses rêves de gloire brisés suite à un terrible accident. Nathan, son patient, qui est en fauteuil roulant et consacre toute son énergie à sa rééducation. Emma sait que le cœur de Nathan est prisonnier d’une couche de glace nourrie par le regard plein de pitié que tout le monde porte sur lui mais elle a l’espoir que la chaleur du sien saura faire fondre cette armure.

Mon avis : 

Emma à tout quitté pour s’installer dans une station de ski. Le jour de son emménagement les ennuis commencent. Elle se fait abimé sa voiture par un camion de livraison et en plus son voisin d’en face se moque ouvertement d’elle. Cela ne commence donc pas du bon pied. Elle finit par s’habituer à sa nouvelle vie et à son nouveau travail. Mais elle n’arrive pas à se sortir de la tête son voisin : Nathan. Elle apprend que c’est un ancien champion de snowboard devenu paraplégique suite à un terrible accident. Pourquoi est-il si odieux? Après ce drame c’est compréhensible, mais Emma est persuadé qu’il ne s’agit pas que de cela. Et elle ne peut s’empêcher de s’attacher à cet homme.

Nathan a vu sa vie basculer du jour au lendemain.  Au premier abord, c’est un homme froid, imbu de sa personne, prenant tous le monde de haut. Malgré sa douleur une chose ne l’a pas quitté : l’espoir. Derrière cette facade, il se cache. Mais l’arrivée d’Emma pourrait bien tout changer.

Héléne Philipe nous amène dans une belle histoire, avec des personnages très attachants. Je ne suis d’habitude pas fan des récit à la troisième personne, mais ici cela ne m’a pas choqué. J’ai été transporté dans le monde d’Emma et Nathan, bercé de souffrance, d’espoir, d’illusion. Une romance qui ne sera pas de tout repos.

On s’attache indubitablement à Nathan et à son histoire. On apprend à voir derrière son caractère de cochon, on apprend à l’aimer. Nathan et Emma font un duo qu’on aime suivre, qui nous fait rire mais également nous sers le coeur.

Un récit teinté d’émotion, d’humour, l’auteur nous offre cette histoire avec beaucoup de douceur et de sentiments. Tout est réuni pour que ce récit fonction, le réalisme de l’intrigue, le réalisme des personnages. Un très bon récit que je vous recommande fortement.

Je remercie Mélanie et les Éditions Harlequin pour ce service presse.

#Emilie

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils