The Ones de Daniel Sweden-Becker

Editions Hugo Roman, collection New Way – 17€ en broché

 

Résumé :

Cody a toujours été fière d’être une One. Elle et son copain James font partie du 1% de la population choisi au hasard pour subir des modifications génétiques à la naissance. Les Ones sont beaux, doués, en pleine santé. En d’autres termes, ils sont parfaits.
Mais c’est loin de plaire à tout le monde. L’inquiétant mouvement Égalité persécute les Ones en les marginalisant chaque jour un peu plus. Jusqu’à remporter un procès qui rend leur existence illégale. Et tout à coup, être un One devient un danger de mort.
Face à la menace, Cody se rapproche d’un groupe radical mené par Kai, jeune leader passionné et charismatique. Les Ones n’ont plus le choix : se battre pour défendre leur identité… ou disparaître.

Mon avis :

Cody et James sont deux jeunes amoureux issus de deux milieux différents, et sont beaux et intelligents.
Leurs points communs ? Ce sont des Ones. C’est à dit qu’ils ont été génétiquement modifiés avant de naître. Ce sont des êtres humains comme les autres mais avec plus de facilités intellectuelles, plus beaux, qui ne tombent pas malades. En un mot : Parfaits. Ou presque.

Ils auraient pu vivre tranquillement jusqu’à la fin de leurs jours, mais la colère monte dans le pays et suite à un incident implicant une jeune Ones et une jeune fille « normale » que beaucoup de personnes jugèrent inadmissibles, le gouvernement s’en est mêlé et a voté une loi drastique : la Loi Egalité !

Depuis on voit les jeunes Ones forcés de descendre de leur pied d’estal, porter des badges comme les juifs portaient des étoiles jaunes pendant la guerre. Il sont listés et persécutés par le Mouvement Egalité.

Mais voilà, un groupuscule de rebelles veille à ce que les Ones soient respectés en tant qu’être humain au même niveau que les autres… Quitte à se servir de manières un peu radicales.

Cody et James refusent de se soumettre et de ne pas rester les bras croisés. A leurs risques et périls !

Le premier chapitre du livre m’avait mis l’eau à la bouche car il s’agissait d’un événement futur qu’on découvre plus tard dans notre lecture. Je me suis dit « génial, ça va déménager » ! Et bien pas tant que ça… J’ai trouvé la premier moitié de ce premier tome long à démarrer, mais heureusement la suite a compensé complètement ce que j’en pensé au début ! Une fois que l’action est là, elle reste ! Cody et James en bavent et pourtant les deux adolescents sont courageux ! J’ai apprécié ces deux personnages assez différents l’un de l’autre, qui s’aiment, puis s’affrontent, se retrouvent, se retrouve séparé à nouveau… Alors oui, une fois terminé je peux le dire : ça déménage ! et vivement la suite !

#Red

1 commentaire sur “The Ones de Daniel Sweden-Becker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *