Clavium de Pier Davi

Editions 5 sens – 26,10€ format broché

Résumé :

Septembre 2001… Effondrement des grandes jumelles New-Yorkaises.
Décembre 2004… Ravage des côtes indonésiennes par une géante gueule d’eau.
Janvier 2010… Spasmes monstres au cœur des fragiles terres haïtiennes.
Février 2017… Un des joyaux montréalais est englouti par le Saint-Laurent.

Toutes ces fatalités, une jeune femme, issue du milieu des arts bruxellois, les a annoncées : Landy Van de Walt, extra-lucide et notoire manieuse de pinceaux, a, parmi une série de quatorze toiles, cabalistiquement entrevu ces funestes événements. Aujourd’hui, à la lisière de ses velues tiges, quelque chose d’encore plus dévastateur de tout ce qui fut peint, se dessine graduellement… Un terrible cataclysme prêt à annihiler, non pas une minime fraction de la race humaine, mais bien la totalité.

Afin d’éviter cette déchirure, Landy devra unir ses efforts à ceux de sa sœur archéologue, Andréa Santerre, ainsi qu’à un déchu du ciel à la recherche de la rédemption; un dénommé Saël. Dans leur quête, le Trio disparate devra expressément retrouver de précieux artefacts : deux clés, façonnées à même les clous ayant servi à supplicier celui que l’on nomme, le Gardien des portes. Cela, avant que le Prince des ténèbres, qui, toujours imprégné du désir d’assimiler son ancienne demeure, ne vienne y déposer ses tranchantes serres !

Toutefois, tapie derrière un opaque linceul, une entité davantage obscure que l’obscurité, davantage perverse que la perversion, entend bien mettre des bâtons dans les roues de tous les protagonistes.

 De Liège, jusqu’au cœur des collines d’Antioche, en passant par Paris et Rome, une sombre et périlleuse aventure, qui vous transportera dans le ventre de l’horreur et du fantastique… Au cœur d’un thriller religieux.
 Mon Avis :
A quelques semaines de la sortie en Europe de ce bijou, je vais enfin poser des mots sur mon ressenti. Il m’aura fallu recommencer plusieurs fois avant de réussir. Non pas que ce livre m’est déçu, bien au contraire, mais surtout car ce livre est unique. De par son histoire, par l’accompagnement musical que l’auteur nous propose, mais aussi par l’incroyable plume de Pier Davi.
 Landy Van de Walt est une peintre possédant un don extra-lucide. Et cette fois sa vison se porte ni plus ni moins que sur la fin de l’humanité. Aidé de sa sœur Andréa et d’un déchu Saël, elle va partir en quête d’artefacts afin de sauver le monde.
Tout ce que je peux vous dire c’est que Clavium est prenant et particulier à bien des égards. Tout d’abord le style de Pier Davi à l’écriture particulière, poétique et très intense. A l’opposé de ce que je lis d’habitude. Au début il faut s’y faire, mais une fois bien ancrée de l’histoire on n’en démord plus.
C’est cela qui est incroyable, de par son style mais aussi par l’histoire en elle-même, la lecture de Clavium vous coupe totalement du monde. On se retrouve dans cet univers plongé tête la première, embarqué aux quatre coins du monde avec nos protagonistes, on se prend au jeu et on participe à leur quête pour sauver l’humanité.
 Dans le livre vous trouverez également un code qui vous permettra de télécharger une play-list de morceaux musicaux écrit par Karl Hugo. Et là attention les yeux et les oreilles. Des chansons aux voix magnifiques vous transportera encore plus dans l’univers de l’auteur, cela apporte une réelle nouvelle perception de la lecture et vous rend encore plus accro.
 Je ne suis d’habitude pas fan de ce principe mais alors là j’ai totalement adhéré.
Une chose est sur c’est que je ne suis absolument pas déçu. Alors profitez vite de sa sortie Européennes pour vous le procurer. Une fois fait, un bon plaid, une tasse de thé et vous partez dans un autre univers que vous n’arrivez pas à lâcher. Je dois dire qu’il y a longtemps qu’un livre ne m’avait pas autant fait déconnecter.
#Emilie

Une réflexion au sujet de « Clavium de Pier Davi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *